Expo « Drawing draw #4 » – 3-26 septembre 2020 : Joëlle Bondil, Peter Lökös, Thilleli Rahmoun

Le lieu multiple montpellier et N5 Galerie font leur rentrée à l’unisson avec une nouvelle édition du rendez-vous désormais bien identifié, qui propose des regards croisés d’artistes autour de la pratique du dessin, sous des formes diverses. Au lieu multiple montpellier, découvrons le travail de Joëlle Bondil, Peter Lökös et Thilleli Rahmoun

Le dessin de Joëlle Bondil repose sur un vocabulaire primitif, minimaliste : des points, des traits. Les maillages obtenus capturent subtilement, tels des filets, notre attention. Par-delà la minutieuse exécution, l’artiste transcende la frontière entre dessin et volume et nous amène à nous interroger sur ce que nous voyons : du minéral à l’organique, du topographique au cosmologique… Le motif (à double sens) nous convoque : pourquoi faire parler « ce qui ne dit mot » ? Et « où va-t-on chercher tout ça » ?

L’univers de Peter Lökös est généralement construit autour des sens, de l’intime… et de l’étrange. Avec sa proposition Kronos, le jeune artiste nous embarque dans une évocation multisensorielle de l’existence et du temps qui passe, avec une installation-concept conjuguant mécanisme sonore, empreinte, affiche-slogan et dessins. Ces derniers se répartissent en trois chapitres : le mobilier du quotidien, le corps anatomique (plus ou moins déformé, monstrueux), la rencontre/le mèlement…

Alger, Paris, Medellín, Madrid, Barcelone … : Thilleli Rahmoun est une artiste libre, sans frontières. Ses dessins-collages aux techniques mixtes et aux formats parfois XXL incarnent une beauté surréaliste, sensuelle et incongrue. Les situations représentées, composées d’objets (souvent liés à la force et au contrôle sociétal), d’éléments de paysage urbain, d’animaux et de végétaux, subliment et dénoncent à la fois notre monde actuel. Avec « tous ces trucs qui font que c’est difficile de se poser », l’existence est fragile, mais au diable la peur de tomber…

En partenariat avec N5 Galerie, qui propose de découvrir les travaux de Marie Havel et Amélie Joos.

Vernissage masqué jeudi 3 septembre dès 17 h

Exposition du 4 au 26 septembre 2020
vendredis et samedis de 15h30 à 19h et sur RV

RV « 5 à 7 » samedi 5 septembre à 17h
en présence des artistes

RDV Ultime samedi 26 septembre 17h>19h
avec lecture augmentée de Gilles Bingisser
et performance de Peter Lökös
et Eva Debra Debreceni

Écouter l’itw radio de Nathalie Belayche sur FMplus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s